stress anxiété
Blog,  médecines naturelles

7 bienfaits de la hijama

La hijama ou thérapie par les ventouses est une médecine alternative qui mériterait à être plus connue. 

Tant les bénéfices sur notre santé physique et mentale sont juste énormes.

La hijama a aussi en quelque sorte une influence sur notre spiritualité. Puisse qu’elle permet aussi de faire revivre une sounna du prophête Mohamed (paix et salut sur lui).

Vous voulez en savoir plus sur la pratique de la hijama ? Lisez cet article « la hijama : qu’est-ce que c’est ? « .

Sans plus attendre, je vous présente 7 bienfaits de la hijama sur la santé.

 

1 °) Effet antalgique :

La hijama est utilisée principalement dans le traitement des douleurs. On applique des ventouses sur des points précis en fonction de la douleur. Certains de ces points sont similaires aux points d’acupuncture.

En appliquant les ventouses, on crée une succion du sang vers la peau. Des hormones anti-douleurs d’endorphines sont libérés. On court-circuite ainsi la douleur. Résultat : on se sent beaucoup mieux et moins douloureux !

 

2°) Effet  bien être  :

Pendant une hijama, le cerveau (hypophyse et hypothalamus) va sécréter des endorphines. Ces hormones entraînent une sensation de bien-être dans tout le corps.

La hijama peut être alors très bénéfique si vous souffrez de stress toxique, d’angoisse et d’anxiété. Résultat : lutte contre le stress et l’anxiété. Amélioration du bien-être.

 

3°) Effet épurateur du sang :

la hijama va permettre d’aider l’organisme à extraire toutes les toxines, et les cellules sanguines qui ont une durée de vie limitée dans le temps, ça va permettre de faire une bonne détoxication de l’organisme.

à lire aussi :   Célibat : source de stress et d'anxiété

Normalement le corps élimine naturellement les toxines accumulés dans l’organisme. Mais notre très mauvaise hygiène de vie ne fait qu’augmenter la quantité de ces toxines. Si bien, que notre organisme n’est plus en mesure de les combattre seul.

Résultat : épuration du sang et bonne détox du corps !

 

4°) Effet immunitaire :

La hijama va entraîner une stimulation du système immunitaire. La production de cellules immunitaires sera augmentée.

N’oubliez pas qu’en cas de stress chronique, le système immunitaire devient moins performant, j’en parle dans cet article.

C’est ce qui explique en partie pourquoi quand on est en période de stress. La fatigue se fait sentir. On est plus enclin à chopper tous les ptits virus qui se baladent (rhume, angine, gastro etc..)

 

5°) Effet neurologique :

Le prophète (paix et salut sur lui ) a dit :

La hijama à jeun est exemplaire, elle est une source de guérison et de bénédiction , elle améliore la raison et les capacités de mémorisation »

La hijama favorise le raisonnement et la mémorisation. Elle permet d’avoir les idées plus claires, d’être plus concentrés.

 

6°) Effet anti -inflammatoire :

La hijama grâce à la diminution des prostaglandines va avoir un effet anti-inflammatoire.

L’inflammation se caractérise par 4 étapes :

-chaleur

-rougeur

-douleur

-œdème

 

7°) Effet anti-allergique :

La hijama va agir sur la libération d’histamine, sécrétée en cas d’allergies.

Il est préférable de faire la hijama au début du printemps en prévention des allergies comme le rhume des foins, l’asthme, l’urticaire etc…..

Voila pour les 7 bienfaits de la hijama, mais la liste n’est pas exhaustive. Il y en aurait encore pleins d’autres à ajouter.

à lire aussi :   Comment éviter ces 4 erreurs commises par toute personne stressée et anxieuse ?

Vous pouvez les découvrir dans ce bel ouvrage du Dr ait m’hammed mouloud.

 

 

 

N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous avez déjà eu recours à cette pratique ? Et quels bénéfices vous en avez tiré ?

Je serais ravie de lire vos témoignages. Pour ma part, la hijama fait partie intégrante de ma vie. Je l’utilise par exemple pour soulager mes douleurs de dos. Je reste à chaque fois en admiration face à l’efficacité de cette pratique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *