angoisse-anxiété,  Blog

Stress : de quoi il s’agit ?

« je suis hyper stressée » « mon cœur va s’arrêter à cause du stress », « cette situation est stressante » toutes ses expressions font partie de notre quotidien…

Tout le monde a déjà vécu une situation de stress dans sa vie. Que ce soit dans l’enfance, à l’école, ou au travail, etc… Tout simplement parce que le stress fait partie intégrante de la vie !

Nous allons voir dans cet article pourquoi le stress est vraiment vital. Et surtout quand est-ce que le stress devient problématique, dangereux pour l’individu ?

Qu’est-ce que le stress ?

1) Le stress « positif » :

Le stress est une réaction normale et naturelle de notre organisme à une agression ou à certains stimulis de notre environnement. Ces déclenchements peuvent être de plusieurs ordres :

  • mineure : par exemple un simple contrôle de police peut engendrer un léger stress
  • exceptionnel : prenons le cas d’une maman qui va donner naissance à son premier enfant, cet événement va entraîner un stress naturel
  • prévisible : lorsqu’on va passer un examen par exemple, (pour ma part le jour de mon examen de conduite , j’étais tellement stressée que je ne savais plus comment je m’appelais !!)
  • important : lorsqu’on envisage un grand changement dans notre vie , cela peut être une reconversion professionnelle ou bien l’engagement de se marier .

Dans ces cas la, il s’agit plutôt d’un stress positif qui pousse à aller de l’avant. Nous en avons même besoin pour nous aider à nous propulser dans l’atteinte de nos objectifs de vie !

Je dirais même que c’est un stress naturel et primordial car il nous assure notre instinct de survie depuis toujours d’ailleurs.

Prenons un exemple. Lorsqu’on est attaqué par un lion (j’avoue c’est pas un exemple très courant) ou plutôt on doit faire à un danger en général. Voila, c’est mieux !  Le stress va être un élément nécessaire pour assurer notre survie et agir en conséquences de trois manières :

1- soit en prenant la fuite

2- soit on va rester figé, paralysé par la peur

3- soit on va se battre ou se défendre (pour le lion je vous conseille tout de  même de prendre la fuite…)

Jusque là, tout est normal. Vous réagissez de manière totalement « normale » et naturelle ». Là ou ça devient problématique? C’est pour la catégorie qu’on va voir tout de suite.

2) Le stress « négatif » ou « toxique » :

Il y a une dernière catégorie de stresseurs, il s’agit tadam : des stimulis négatifs ! Vous savez ceux qui nous pourrissent la vie malheureusement. Cette fois-ci, par rapport aux autres stresseurs vus avant. Le stress sera provoqué par un choc ou les épreuves difficiles de la vie comme :

  • les traumas
  • accidents
  • problèmes familiaux ou conjugaux
  • agressions
  • enfance difficile
  • deuil
  • problèmes financiers
  • perte d’emploi etc….

Le stress va devenir dangereux lorsqu’il perdure dans le temps et devient chronique. On parle alors de stress « toxique ». Un poison qui peut vous empoisonner la vie !

3 ) Comment ça se passe dans l’organisme ?

En cas de stress toxique, notre organisme épuise toutes ses ressources énergétiques, (on est en mode « batterie faible »). Le corps n’est plus en mesure de nous protéger correctement contre les agressions extérieures de tout genre, même parfois les plus minimes.

Un simple reproche pourra générer une grosse colère. Toute émotion négative sera démultipliée, grossie, amplifié. Et ce n’est pas tout !

Le système immunitaire censé nous protéger des virus et d’autres éléments perturbateurs de notre organisme deviendra moins performant. Le corps arrivera à saturation, c’est ce qu’on appelle « la phase d’épuisement ».

Les conséquences, les voici : une fatigue extrême, angoisse généralisée, attaque panique, phobies, TOCS…

Si aucune mesure n’est prise. Cela se termine le plus souvent en dépression… Ce n’est pas ce que vous voulez je suppose. D’où l’intérêt de réagir à temps et de se prendre en main. Vous comprenez ?

4) Que dois-je faire ?

Si vous vous sentez concerné(e) par ce stress toxique.

  • La première chose que vous devez faire. C’est de consulter un médecin afin d’écarter toute maladie organique. Comme les problèmes cardiaques ou de thyroïde.
  • Deuxièmement, tentez d’identifier et de supprimer « dans la mesure du possible » tous les stresseurs dans votre quotidien. Et faire un travail dessus. Par exemple, si votre stress est du à votre travail. Tentez de trouver des solutions concrètes pour améliorer votre qualité de vie. Si c’est compliqué, faites des démarches pour rechercher un autre travail plus conforme à vos besoins et vos attentes.
  • Apprenez à bien respirer. C’est trop important. Lisez-ceci !
  • Vous pouvez aussi vous orienter vers les médecines douces et naturelles connues pour leur efficacité telle que la hijama, la naturopathie, l’acupuncture etc.
  • Renforcez votre spiritualité. C’est la base ! N’oubliez pas le pouvoir magique des invocations.
  • Et enfin, lisez mon blog et téléchargez votre guide offert ! Vous y trouverez de nombreux conseils et techniques très utiles pour apprendre à déstresser. Je ne dis pas ça pour me la péter ! Mais c’est parce que je suis moi-même passée par là. Donc je comprends ce que vous ressentez. Ces outils vous aideront à activer le système nerveux parasympathique. Son rôle : retrouver apaisement et sérénité… Et c’est tout ce que je vous souhaite 🙂

Que la paix soit sur vous

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *